Contactez nous

Pol. Ind. Cova Solera, C/Roma 5-9, 08191 Rubí, Barcelona
(+34) 93 588 52 44
(+34) 93 588 53 68
catespan@catespan.com

catesmix
catespan
 Tel:(+34) 93 588 52 44
 |  catespan@catespan.com

La ruta del buen pan

Catesmix en la ruta del buena pan

La ruta del buen pan

Paco Romo, notre Maître boulanger, jury de la Ruta del buen pan à Cáceres

La región d’Extremadura a accueilli pour la première fois la Ruta del buen pan, un concours d’artisans boulangers dont la récompense suprême est « la Mie d’Or » remise aux meilleurs de la Région. Notre maître boulanger Paco Romo a été un des quatre membres du jury de cette édition, accompagné de Eduardo Crespo, champion du monde de boulangerie artistique en 1992 à Paris, Eduardo Úbeda, Professeur à l’école de boulangerie de Madrid et Gonzalo Gimeno, Responsable commercial de Catesmix.

“Ce genre de concours qui a pour but de reconnaître le bon travail des artisans boulangers, est une motivation pour continuer à faire évoluer un produit autant nécessaire que populaire comme est le pain » explique Paco Romo.

«  La Mie d’Or » d’Extremadura a été décernée à Javier Quintana Lorenzo, de l’atelier artisanal Quintana. “Il a concouru en accord avec les bases de l’épreuve, avec de la farine de blé normale avec jusqu’à 10 % de farine de seigle, mais a innové comme jamais » affirme notre maître boulanger.

« Il travaille plus en froid, avec fermentations longues et avec d’excellentes matières premières et c’est ce qui se note sur la qualité du pain », ajoute Paco Romo, qui fait partie de la cinquième génération d’une famille d’artisans boulangers et qui connaît à la perfection l’évolution du pain jusqu’à aujourd’hui.

Les meilleurs boulangers d’Espagne à la Ruta del buen Pan

Même si la Mie d’Or est remise pour chaque concours par région, chaque participants concourraient également pour faire partie des 80 boulangers meilleurs boulangers espagnols. Le 11 Novembre prochain, durant le salon gastronomique Gastrónoma qui aura lieu à Valencia, Panatics – l’organisation qui accueille le concours – délivrera son « étoile Michelin du pain » – comme est couramment surnommé le prix remis aux vainqueurs.

Pour remporter le prix, tous les participants auront été préalablement évalués par les différents jurys correspondant à chaque concours. La texture, l’odeur, le goût, l’uniformité de la mie, le process de fabrication et les ingrédients sont autant de détails qui sont pris en compte au moment de la notation. Mais ceci représente seulement 60% de la note finale car l’autre pourcentage, très important, revient à un autre jury chargé, lui, de se rendre directement dans l’établissement et d’évaluer l’information proposée par les vendeurs, comme l’exposition publique de son produit, autant dans leur magasin que sur les réseaux sociaux.

 

Ce site internet utilise cookies pour améliorer les services proposés. Si vous poursuivez votre navigation, nous considérons que vous acceptez son utilisation. Plus d’information

Utilizamos cookies de terceros para realizar análisis de uso y de medición de nuestra web para mejorar nuestros servicios. Si continúas navegando, consideramos que aceptas su uso. Puedes consultar nuestra Política de Cookies aquí, en la que además encontrarás la forma de configurar tu navegador web para el uso de cookies.

Fermer